Je viens de répondre à un de mes amis franco américain( né en France, double nationalité prof d'une importante université américaine dans le domaine des affaires internationales tant en économie que gestion et politique) qui s'étonne que une autre de mes connaissances aux USA puisse prendre ombrage de ma position sur l'affaire des attentats de la semaine dernière; Je pense que des extraits de cet missive pourrait intéresser ici et faire réfléchir et modérer une tendance très dangereuse à vouloir faire des victimes de Charlie Hebdo, des martyrs. Je me cite sans en changer une virgule, je n'omets que la partie en anglais que j'avais envoyé à mon amie en question:

"John,
Je pense que vous l'avez remarqué je ne tourne pas autour du pot quant à mesopinions de toutes sortes. Je ne suis pas du genre à faire dans le politiquement
correct et dit directement ce que je pense.
Judy est une femme charmante que je connais depuis 25 ans puisqu'elle reçu mon fils à Denver comme hôte payant mais elle refusa que nous participions à quelques frais que ce soit pour notre fils pendant le mois qu'il passa la bas en 1990 alors que nous ne les connaissions pas.

La famille a trois garçons , le frère de Judy ,Frank avec qui j'ai randonné et qui m'a d'ailleurs fait découvrir les splendeurs des canyons US ancien lieutenant colonel de la National guard,  ainsi que le mari de Judy ont cette caractéristique majeure: Républicains Catholiques pratiquants, garanti grand teint. Le tout assaisonné à un Nationalisme particulièrement bien ancré dans leur façon de raisonner. A table on dit le benedicite comme au temps des premiers colons...

Nos premiers heurts avec le sourire commencèrent lorsque Andrew le mari, me sortit l'énormité que la France n'avait jamais remboursé le prêt Marshall! Je vous rappelle comme s'il en était besoin que 20% de la somme prêtée aux européens fut remboursée et que les 80% restant étaient un don. Nous sommes ici face à une méthode de raisonnement typiquement américaine et particulièrement à droite où l'on parle de choses sans en connaitre le premier mot.

Je prenais la chose avec le sourire donnant le conseil à Andrew de relire l'histoire de l'Europe et des USA.

Je ne me souviens plus si c'est au moment du 11/9 ou avant mais je reçois un jour par email un article américain paru au Canada que m'envoie Judy. Je n'ai plus l'article suite à un crash de mon PC, mais en substance il y était dit que la France n'avait aucun industrie, que nous vivions comme au temps de la royauté.Inutile de vous dire la colère dans laquelle me mit non pas l'article écrit par un imbécile dont la signature montrait à l'évidence une ascendance française(!!!) ne méritait pas la moindre réaction, mais le fait qu'ayant reçu à Paris Judy et son mari je ne pouvais admettre qu'on insulte ainsi mon pays où ce couple avait pu voir qu'il n'en était rien et que tout cela était un tissu ordurier d'un crétin fini. Il s'ensuivit une brouille qui dura bien 2 ans jusqu''à ce qu'on reprenne contact par mon biais.

Arrive le 11/9. Évidemment le sujet vient sur le tapis, j'explique gentiment à Judy les causes profondes de ce qui vient de se passer, les multiples erreurs en matière de sécurité aérienne dont j'ai entre autres été victime (ex. avion partant avec mes bagages alors que je ne suis pas dans l'appareil; présence sur les vols domestiques de non passagers en salles d'embarquement, (ce sont des failles énormes dans le transport aérien, un aéroport n'est pas une gare de chemin de fer. L'EUROSTAR applique ici les normes de ROISSY!), j'explique aussi que la politique internationale des USA est d'une nullité sans nom, qu'avant de juger et de vouloir se mêler de parler pour les autres pays il faut y être allé, parler leur langue , y avoir séjourné de nombreuses années. Ceux qui possèdent ces qualifications aux USA doivent se compter sur les dix doigts de la main. Je rappelle que  l'Europe en a plus qu'assez de financer le déficit de la balance US etc... Évidemment le résultat ne se fait pas attendre et je suis de nouveau considéré comme l'ennemi.

[---suit ici l'article en anglais omis----]

...On peut me dire ce qu'on voudra mais de part ma famille, une mère franco-turque qui a vécu 42 ans en Egypte et parlait courrament l'Arabe sans parler des autres langues, turc, italien, anglais et un peu de grec et de russe, et un père parlant couramment le serbe, français, l'anglais, l'arabe et lisant sans problème l'allemand et italien, je crois qu'à eux deux ils avaient un moyen de communiquer avec les autochtones au Caire d'en connaitre l'histoire et la mentalité. Ce ne sont pas les Américains qui dans 90 % des cas ne sont jamais sortis de leur pays et ne parlent pas les langues étrangères qui vont venir nous donner des leçons dans ce domaine. Et même comme cela malgré la présence française de plus de cents ans en Afrique du nord et noire, la France s'est largement fait avoir dans ses colonies dans les années  50-60.
M'attaquant qui plus est à l'église et d'une manière générale aux religions je deviens alors
l'hérétique bon pour le bucher. Comme on n'a pas le courage de dire les choses en face on ne répond pas évidemment  au mail.

Il va falloir bien se mettre dans la tête que l'attitude vengeresse si coutumière en france (on a vu le resultat après la guerre de 14), ne fera qu'envenimer la situation tendue depuis de nombreuses années et dont la responsabilité première tient aux USA et à ISRAEL, la seconde ne cessant par son attitude de sauvage, impérialiste de commettre meurtres sur meurtres, a mis en place un nouveau mur de Berlin et refuse de façon scandaleuse aux autres ce qu'elle a obtenue en 46 en pratiquant elle même du terrorisme à grande echelle. Les USA par leur méconnaissance des problèmes qu'ils jugent à 11000kms de distance, parfois avec un President qui n'est jamais sorti de son pays et ne savait que même dans sa position il devait avoir un passeport,  sic la nullité Bush senior sauf erreur, ne fait qu'envenimer les choses par son hypochrisie en allant soit disant sauver l'Irak du tyran Sadam, intervenant dans des conflits entre musulmans et d'autres ethnies et soutenant les exactions israéliennes.

La France aujourd'hui emboite le pas, fait de 13  individus qui ont passé plus de 50 ans à insulter les uns et les autres en france comme à l'étranger sous le couvert d'un soit disant humour qu'aucune liberté d'expression ne saurait excuser et en fait des martyrs avec en sous jacent des appels à la contre attaque.

On ne veut pas comprendre que sous ces groupes terroristes se cachent des organisations puissantes, la premiere celle des Freres muslmans liée à l'université intégriste Al Azhar. Qu'il y a également derrière de multiples états islamiques dont les puissants émirats, que très vraisemblablement La Chine et la Russie et pis la Mafia de toutes tendances qui co-financent des opérations qui demandent une logistique et des moyens en hommes et en armes non négligeables, des connaissances sérieuses en matière psychologiques pour laver le cerveau de jeunes fragiles vivant dans 90% des cas dans des milieux très défavorisés. Voilà la situation; continuons  comme nous le faisons et nous sommes bons pour un nouveau 11/9 en espérant que cette fois ci ce ne sera pas un site nucléaire qui sera touché en Europe ou aux USA ou que les armes employés ne feront pas partie de cet arsenal qui a tendance à se disséminer de façon non contrôlée."

Je pense qu'on connait assez bien mes opinions concernant les USA ici pour reconnaitre que j'ai une attitude des plus impartiales et sais reconnaitre les défauts de gens mêmes que j'estime pour des qualités que je leur envie. Encore une fois je ne défends nullement les assassins, par contre je constate que chaque fois qu'un fait politique ou économique a lieu à notre détriment nous tirons avec des boulets sur les pays étrangers (même si comme ici nous avons toutes raisons de leur faire partager la responsabilité), parce que nous refusons de faire notre examen de conscience; faut-il rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, qu'est-ce que 50 ans dans l'échelle de la planète, nous appelions les arabes " les bougnoules"!  Une connaissance il y a deux ou trois ans me disait que les arabes immigrés en France devraient être heureux après 68 qu'on les accueille pour leur faire faire les boulots, ordures ménagères et autres tâches particulièrement agréables de ce type, tâches que les français considèraient au dessous de leur respectabilité; aujourd'hui certains d'entre nous réalisent que ces tâches valent mieux que de passer ses nuits dans le froid sous les ponts de la Seine et autres villes de France.

Mettons nous bien dans le crâne que nous sommes sur une pente extrêmement dangereuse et ce n'est pas faire dans l'alarmisme de brèves de comptoir que de mettre le doigt sur ces risques qui sont à notre porte. On ne peut pas faire de l'humour sur des éléments culturels qui sont la base même des nations en tant qu'ethnies, je ne parle pas ici d'Etats, cela a un sens bient autrement plus large. 

Hélas je crains de fort de disserter dans le désert et espère que les faits ne viendront pas me donner raison.

ps: on excusera l'absence d'accentuation dans une partie du texte due au fait qu'écrivant à un américain je les évite puisqu'il dispose d'un clavier QWERTY qui transforme ceux ci en caractères parasites.