Kurt Masur est décédé le 19 décembre dernier  des suites de la maladie de Parkinson à l'âge de 88 ans.

Il fait partie de la lignée des très grands chefs d'orchestre du XXiéme siécle. Dirigeât les plus grands orchestres mondiaux, Parmis les orchestres célèbres dont il fut le directeur musical il y eut celui de Leipsiz, le Phliharmonique de New York et en France l'orchestre National qu'il dirigeât de 2002 à 2008 puis fût ensuite nommé chef honoraire à vie..

 Jusqu’en 1996 à Leipzig, il jouera d’ailleurs un rôle important dans la chute du mur de Berlin notamment en faisant de la salle du Gewandhaus le lieu d’accueil de la contestation qui gronde en Allemagne de l’Est dès l’automne 1989.

Il faisait partie de ces rares chefs d'orchestres comme Abbado ou Bernard Haitink n'ayant pas besoin de faire une gestuelle délirante pour obtenir une sonorité et des interprétations inoubliables des orchestres qu'il a dirigé.

Voici un très bel enregistrement du poème symphonique de Liszt, Tasso, Lamento e Trionfo avec son orchestre du Gewandhaus de Leipsiz