06 février 2016

A la bien aimée...

La butte un soir d'été sous un ciel sans nuages, Son regard bleu, d'une douceur toute rose, D'un désir juvénile vole vers lui et se pose Tandis que les lampions éclairent mille visages,   La fête tourbillonne, en un torrent explose, Les danseurs frivoles sont des corolles écloses, Lui tout fasciné par cette seule image, Comme un marin perdu, accoste ce rivage.   Mais Toi qui quarante ans fut ma rive ultime, Que je croyais toujours être mon unique port, De mes incertitudes a souffert tous les torts,   Et... [Lire la suite]
Posté par FroggyAtGCN à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,