Dans ce petit livre de  la collection Texto, Cyril Eder fait le tour de ses femmes et aussi ces hommes qui pendant la guerre et l'occupation jouèrent un rôle abject auprès des autorités allemandes et s'enrichirent de façon incroyable. Non seulement elles faisaient jouer leurs charmes, mais elles montrèrent des talents de femmes d'affaires et plusieurs d'entre elles n'hésitèrent pas à se rendre complices de dénonciations. Plusieurs d'entre elles furent de vrais nobles comme ce fut le cas de la Princesse d'Abrantés née Sylviane Quinfe et qui n'est autre que la mère du présentateur Yves Mourousi. Elle fut condamnée à trois ans de prison après la guerre pour intelligence avec l'ennemi.