Une œuvre superbe rarement jouée en concert ici interprétée magistralement par le Slovenian youth orchestra dans le grand auditorium de Ljubljana en 2013
Une standing ovation plus que méritée par ces jeunes qui se donnent à fond dans toutes les parties de cette magnifique partition que certains bien entendu qualifieront de "pompier"...

Les Pins de Rome, poème symphonique d'Ottorino Respighi

Le passage des vents du troisième mouvement est joué avec une extraordinaire sensibilité sans parler du spectaculaire crescendo final bien entendu.


Par  le même orchestre:
Un Américain à Paris en 2017

Daphnis et Chloé en 2018

Smetana La Moldau 2017 ou 2015?

A. Dvořák: Slavonic Dances  n°8-5-2-7 en 2015

Quelle dommage que l'on ait pas chargé les concerts dans leur intégralité.