El Aswany est l'auteur du roman à succès Immeuble Yacoubian qui fut adapté à l'écran par Marwan Hamed en 2006. Troisième roman de l'auteur, L'automobile club du Caire voit son action se déroulait en 1940 dans la capitale égyptienne. Comme les deux précédents c'est un réquisitoire  féroce sur la double main de fer que connaissait l'Egypte à l'époque d'un coté britannique et méprisante vis à vis des autochtones de l'autre celle du Roi Farouk, obèse baignant dans la corruption, des mœurs perverses qui le conduiront à l'exile en Juillet 1952. "...Ce roman historique du grand écrivain du Caire met en lumière le contraste entre les valeurs humanistes et les perversités de la corruption, dans un foisonnement d’images et d’idées. À la fin des années quarante, la collusion du colonialisme britannique et de la monarchie discréditée se manifeste à l’Automobile Club, dont la gestion est assurée par la poigne de fer de Kwo, chambellan du roi qui terrorise les nombreux domestiques par des châtiments corporels, sous la houlette de James Wrights, directeur anglais prêt aux pires compromissions pour conforter son pouvoir..."(source:Revue Etudes ).

Livre passionnant comme les deux précédents traduit par Gille Gauthier et paru en 2014 chez Actes Sud.