Encore une des étoiles de la Comédie Française du temps où ce théâtre réunissait des acteurs d'un talent insurpassé à ce jour.

Jean Piat, Robert Hisrch, Louis Seigner, Jean Debucourt, Paul Emile Deiber, Georges Descrières, des acteurs de passage comme Paul Meurice et Jacques Dumesnil coté hommes, mais aussi Annie Ducaux, André de Chauveron, Lise Delamare, Marie Sabouret trop tôt disparue, Micheline Boudet, Denise Gence, Béatrice Bovy et l'on pourrait rallonger la liste de cette troupe unique qui chaque soir et deux fois par semaine en matinée et soirée étaient capable de jouer des rôles aussi divers que ceux écrits par Racine, Molière, Marivaux, Achard, Bourdet, Hugo, Montherlant Cocteau, Pirandello, Druon, etc...Jean Piat c'était Figaro, de Bois d'Enghein, Cyrano, Domino et tant d'autres rôles qui nous ont émerveillé avec une diction parfaite, sans effet de manche, sans hurler sur scène comme tant d'acteurs aujourd'hui qui pensent ainsi donner de la substance aux personnages qu'ils interprètent. Des souvenirs de soirées et matinées de rêve. Heureusement que certaines ont été immortalisés par la radio (je pense au Sexe Faible de 1957 que l'on trouvera sur Youtube en audio) ou à la télévision grâce entre autres aux émissions de Pierre Sabagh. 

Espérons que l'on va lui consacrer toute une soirée au lieu des insipides séries que les chaines nationales ou privées nous distille chaque jour, "le fil à la patte" pour revoir trois monstres sacrés sur la même scéne: Piat, Hisrch, Charon et même un 4e Duchaussois sans parler de Denise Gence qui elle aussi nous a quitté il y a déjà 8 ans. Tous irremplaçables..

Merci Jean Piat pour tout cela, comme vous allez nous manquer....