Il y a 18 ans déjà l'opéra de Paris montait le Guerre et Paix de Prokofiev dans une mise en scène de Francesca Zambello le grand metteur en scène américain. Production spectaculaire pratiquement entièrement chantée par des chanteurs russes à l'exception du rôle du Prince André tenu pas un extraordinaire comédien et chanteur Nathan Gunn; le rôle de Natasha était confié à la ravissante et émouvante Olga Guryakova. Gunn  avait 29 ans lorsqu'il interpréta le rôle bouleversant dans la scène de la mort et du délire de André.

Mise en scène à la fois grandiose pour l'acte de la Guerre en deuxième partie et intimiste pour la Paix de la première partie.

J'ai vu ce spectacle trois fois et posséde le dvd qui a été mis en ligne sur youtube hélas sans sous-titres, mais le jeu des chanteurs est tellement vrai que l'on a dans le fond pas besoin de comprendre la langue.