"...La France a connu de grands moments: des victoires sportives, de grands événements culturels, et la célébration du centenaire de l'armistice de 1918 à l'occasion duquel j'ai porté la voix de la France pour la paix..."

Un président qui se contente de peu!

On va sans doute bouffer des ballons,

Evénements culturels? Lesquels? Un opéra qui est géré par un homme qui n'a pas été capable de reconnaître de grands classiques de l'opéra y compris la voix de Callas lors de l'interview faite lors de sa prise de fonction sur BFMTV? Qui s’ingénie à faire monter des oeuvres massacrées par des mises en scène confiées à des nullités absolues!

Sans doute veut-il nous vanter les programmes nullissimes tant des chaines nationales que privées au prix de 139€ plus provider internet et abonnements divers!

On va ressasser l'armistice de 1918 jusqu'à quand?

C'est ça qui va permettre aux Français de retrouver une dette publique acceptable sans doute,

de voir maintenir leur pouvoir d'achat,

d'avoir un taux global d'imposition raisonnable et non pas les 46.3% du PIB actuel le plus élevé d'Europe et peut-être de la planète?

Nous avons un président bardé de scandales quand ce n'est pas à son niveau ce sont ses collaborateurs qui font la une, quand en prime certains ne se ridiculisent pas par des sorties soit hors de propos, soit totalement absurdes et dénotant d'une totale méconnaissance de la vie quotidienne du pays.

Il devrait avoir honte et présenter sa démission car il n'est pas digne de diriger la France.

Y-a-t-il un compositeur du niveau d'Offenbach pour nous composer un opéra bouffe dont je suggère le titre suivant:
"Benalla aux enfers" avec Macron prenant la place de Zeus( Jupi-ter pour les intimes!), pour Orphée je suggère Philippe et pour Eurydice bien entendu Benalla, Junon pas besoin de préciser quant à Aristée-Pluton c'est d'emblée Castaner! Je vous laisse le choix des autres personnages, l'Elysée et LRem sont des sources inépuisables de candidats.


On confierait la mise en scène à Laurent Pelly qui nous a donné déjà une Orphée de rêves quant aux chanteurs on a l'embarras du choix sans avoir besoin de prendre des chanteurs aux tarifs Lissneriens.
Au moins on aurait un réveillon 2019/2020 pour nous faire rire par ces temps moroses et sinistres...car inutile de rêver 2019 sera aussi désastreux que 2018.