S'ils sont méconnus, c'est tout simplement parce qu'ils sont si inexistant, fades et inconsistants qu'on a vraiment pas envie de faire l'effort de se souvenir d'eux et encore moins de communiquer avec eux; quand on laisse un message sur leur site internet, il doit aller directement à la poubelle et les ministres n'ont même pas la plus élémentaire politesse d'y répondre.

Le seul moment où ils nous contactent c'est avant une élection quand ils réussissent à dégoter notre adresse mail comme ce fut le cas pour moi par un des représentants du XXe arrondissement que j'ai envoyé gentiment se promener n'ayant nullement l'intention de perdre mon temps à entendre des heures durant son bavardage vide et creux.

Ce commentaire posté il y a quelque minutes sur l'article du Figaro Sondage: toujours méconnus, les ministres ne servent pas de boucliers à Macron  n'a pas plu et fut refusé bien entendu car non politiquement correct, c'est ce que le Figaro une fois de plus appelle la liberté d'expression.