Fletcher Knebel disparu en 1993 fut l'auteur d'un certain nombre de livres de politique fiction dont le très célèbre "7 jours en Mai" qui fut adapté à l'écran sous la réalisation de John Frankenheimer en 1964.

En 1965  il publiait  "Night of Camp David" où il met en scène le plus jeune sénateur du Sénat américain qui pense au cours d'une conversation avec le Président Démocrate en exercice, que ce dernier commence à avoir des troubles mentaux. Que faire? En tant que Sénateur non membre du gouvernement il n'a aucun moyen pour mettre en branle  les dispositifs de la constitution, arrivera-t-il à convaincre du bien fondé de ses inquiétudes ceux qui eux peuvent agir? 

Tel est le sujet de ce remarquable livre traduit sous le titre "Le président est fou. night of camp David" en 1966 dont on peut trouver un exemplaire sur Amazon.

Parmi les autres ouvrages "Convention" met en scène une électrice de la convention des primaires qui découvre que le candidat pour lequel elle allait voter , utilise un ordinateur pour s'approprier des informations sur les les électeurs et ses opposants. Elle décide de changer son vote. Rappelons qu'un certain Trump avec la complicité de Cambridge Analytica aurait profité de cette façon d'une faille sur Facebook pour influencer le vote lors de l'élection de 2016.

Dans les deux cas on a froid dans le dos vue les idées bizarres et dangereuses que développent le locataire de la Maison Blanche.