Médias ou la censure constante car luttant contre le politiquement correct:

Sous le titre du poste ci-dessus, je mis en commentaire en guise de boutade:

"Quel dommage";

Résultat des courses: Refusé!

Eh oui c'est ça aujourd'hui la liberté d'expression assortie pour ce qui est du crétin qui le refusa une absence totale de sens de l'humour et cela d'ailleurs n'est pas nouveau, entre le fait qu'il n'a aucune culture et n'est même pas capable de reconnaitre un pastiche de Britannicus de Racine.

Il est vrai qu'il est normal qu'un site internet soit à plusieurs reprises épinglé pour des problèmes de confidentialité des données de ses utilisateurs voire poursuivi en justice et doive sauf erreur verser des dommages intérêts aux victimes; il est normal que des médias vous interdisent ainsi de vous exprimer parce que vous considérez qu'il est inadmissible que des développeurs informatiques ne prennent pas toutes les précautions en matière de sécurité de l'information entrant dans le système, ce qui est je le rappelle après 47 ans de développement de ma part, l'une des premières des contraintes auxquelles on ne saurait échapper quand on développe un système.

Mais cela ne doit pas être dit car non politiquement correct dans un monde où les hackers en tous genres pullulent! Donc vous allez à nouveau refuser ce post.

Mais comme vous faites après le premier refus, ce dernier commentaire vous êtes évidemment censuré à nouveau. Cela s'appelle vu du coté des médias "la liberté d'expression" pour laquelle ils sont prêts eux, à descendre dans la rue si d'aventure on touchait à leur droit.